Le sang

Client:

Sang

Year:

2022

Mécanisme de protection 🛡 vital de notre corps, la coagulation sanguine est un phénomène rhéocinétique complexe.

Elle démarre à partir du moment où la paroi d’un vaisseau sanguin est endommagée 🤕 et se termine lorsque la partie endommagée est colmatée🩹. Elle se décompose en plusieurs mécanismes faisant intervenir différents composants du sang.

1️⃣ Tout d’abord, le vaisseau sanguin se contracte afin de réduire l’afflux sanguin et de permettre aux étapes suivantes de se dérouler en un laps de temps courts. On parle ici de 𝙫𝙖𝙨𝙤𝙘𝙤𝙣𝙨𝙩𝙧𝙞𝙘𝙩𝙞𝙤𝙣.

2️⃣ Ensuite, les plaquettes (ou thrombocyte) se lient avec le collagène présent dans les parois du vaisseau sanguin pour former un agrégat appelé clou plaquettaire. Il s’agit de l’𝙝𝙚́𝙢𝙤𝙨𝙩𝙖𝙨𝙚 𝙥𝙧𝙞𝙢𝙖𝙞𝙧𝙚.

3️⃣ Dans le même temps, le fibrogène, une protéine présente dans le sang, est transformé en fibrine qui polymérise en piégeant dans son réseau globules rouges et plaquettes. Le caillot ainsi formé permet de stopper l’hémorragie. Cette étape (que nous avons simplifiée ici et qui est en réalité bien plus complexe) s’appelle l’𝙝𝙚́𝙢𝙤𝙨𝙩𝙖𝙨𝙚 𝙨𝙚𝙘𝙤𝙣𝙙𝙖𝙞𝙧𝙚.

4️⃣ Enfin, la plasmine présente dans le sang dégrade progressivement le caillot alors que la paroi vasculaire cicatrise permettant au débit de revenir à la normale. Cette étape, la 𝙛𝙞𝙗𝙧𝙞𝙣𝙤𝙡𝙮𝙨𝙚
, dure plusieurs jours.

Connaitre la rhéocinétique de votre sang est prépondérant, notamment lors d’une opération 🏥. En effet, les médecins 👩‍⚕️ doivent savoir comment votre sang va coaguler afin d’anticiper toute risque de complication.

Il existe des troubles de la coagulation sanguine comme par exemple:
- La thrombose veineuse (ou phlébite) qui correspond à la formation d’un caillot de sang qui se forme dans une veine alors qu’il n’y a pas d’hémorragie ;
- L’hémophilie, une maladie héréditaire, qui se traduit par une impossibilité pour le sang de coaguler 🩸🩸🩸.